Des anecdotes

25 10 2013

re salut !

deux blogs en deux jours c’est un miracle ! en effet, je suis seule, au calme et à la clim’ et dans une nouvelle maison (chez vaness’) du coup c’est bon pour l’inspiration ;)

je vais vous rapporter tout plein de détails de la vie, que je liste depuis deux mois, afin que vous compreniez mieux pourquoi j’aime la guyane et kourou. et déjà le fait de vivre dans plusieurs endroits différents et d’être très bien accueillie à peu près partout, c’est un vrai enchantement pour moi ;)

je me lance :

- ici les gens (et quand je dis « les gens » je veux dire tous sauf les blancs) ne parlent pas de scooters ou de mob’ mais d’engins, c’est amusant.

- les amérindiens, dont ma vaness’, cuisinent  des dombrés, comme les créoles _ quel bonheur de retrouver ce plat qui a marqué mon voyage en guadeloupe il y a 17 ans !

-je ne crois pas vous avoir dis que flo a fait son baptême d’hélico ! il s’agissait d’un ratissage avant un tir d’ariane. et c’est seulement au nom de son premier vol qu’il a été autorisé à prendre quelques clichés :

Des anecdotes p1090006-300x225 les île du salut

p1090009-300x225 l’île st joseph en 1er plan

- voici un lieu touristique connu par le bouche à oreille, bien que des travaux pour accueillir du public soient entamés. on y accède à pieds depuis une impasse située dans la zone industrielo- commerciale de kourou. c’est un ancien site amérindien qui, pour le moment, demeure mystérieux bien qu’il promette de belles découvertes :

roches-gravees-de-la-carapa_1 les roches gravées de la carapa (photo internet)

roches-gravees-de-la-carapa_21en voici un détail. c’est extraordinaire car les dessins sont tous différents et semblent représenter les membres d’un grand village. (photo internet)

- lorsque je me suis entraînée pour les maîtres de la pagaie, durant 3 semaines j’ai nagé 4 fois par semaine. c’est la première fois de ma vie que je pratiquais la natation ! j’avais une grande piscine pour moi toute seule c’était super. je nageais 40 fois 20m, parfois en apnée, et je faisais des abdos. j’en avais pour 1h ou 1h30 et je profitais bien. ça me manque… alors merci au copain qui m’a prêté sa carte VIP pour que j’accède à la piscine de la base vie Snecma. la natation c’est pas si mal ;)

– d’ailleurs à propos de rame, j’en ai trop fait en septembre ! et j’ai aussi trop fréquenté le groupe des moïoemas, là il me faut une bonne pause. faut dire aussi que je les voyais à minima 20h par semaine,car  vu que je ne travaillais pas, j’étais bénévole…

- un jour Lucie a trié des vêtements dans sa chambre, elle a fait un tas de ceux qu’elle ne voulais plus et par curiosité j’ai regardé. deux m’ont plu alors je les ai récupéré. il s’agissait de vêtements ayant appartenu à Amélie lol ! et comme ils me vont à peu près, je les porte très souvent ! notamment pour faire du sport. je te montrerais ça titi quand tu seras là ;)

- quand les moustiques vous attaquent vous pouvez vous munir de LA RAQUETTE. c’est une raquette au cordage métallisé, alimenté en électricité par une batterie, qui vous permet de foudroyer les moustiques. et quand ils explosent dans un éclair électrique, c’est qu’ils vous avaient déjà piqué héhé ! c’est pratique et ça passe les nerfs quand ils sont trop nombreux sur vous…

- la chanteuse Emilie Simon chante une chanson qui s’appelle ALICIA. elle est pas mal, un peu glauque, mais jolie.

- au Super U de kourou, il y a en permanence un rayon dévalisé. soit le PQ, soit l’eau, soit les fruits/légumes, soit les apéros, soit la lessive, bref, toujours un rayon vide. alors à chaque courses c’est la surprise : plus de fromage ou plus de pain ?? lol !

- je crois qu’il n’y a que 4 distributeurs de billets à kourou, cette semaine seuls deux fonctionnent. kourou quoi, tranquille…

- voici le camion-déchetterie qui fait le tour de kourou très régulièrement. en effet, il y a des micros décharges un peu partout dans les quartiers, charmant… et j’ai appris à l’asso écolo hier, que la déchetterie de kourou était en réalité un décharge. il n’y donc pas de tri ou quelque action que ce soit menée dans ce sens à kourou. c’est évidement dommageable…

p1090310-300x225 vue depuis la terrasse de bertrand. ils y mêlent électroménagers, branchages, fauteuils, etc

- flo a fait des bijoux. il s’est fabriqué un métier à tisser et il m’a fait le superbe bracelet plat, l’autre est pour lui. il a aussi fait parvenir ses bombes de peinture pour faire du graff, il y a aura donc bientôt des photos des œuvres de l’artiste épanoui. et bientôt l’artiste sera à moto ! il commence à démarcher les vendeurs particuliers pour que nous allions en voir bientôt.

p1090321-300x225 ce sont des perles.

- sur le centre spatial nous devons être prudents ! que ce soit sur les parties communes telle que la Route de l’Espace (qui traverse le CSG du nord au sud) ou sur les sites privés, autours ou dans les bâtiments, nous pouvons croiser (voire surprendre…) : pumas, caïmans, crotales, anacondas ; bref, serpents et mygales, et plus généralement : toue la faune de guyane (photos des professionnels de l’environnement à l’appui). et même, attention aux accidents avec les jaguars !… les animaux biensûr ;)

- à propos d’accident d’animaux, j’ai été traumatisée la semaine dernière. nos amis dont nous avons gardé la maison en août, ont perdu Bébé Hébé, la jolie petite chatte blanche que j’avais posté en photo sur ce blog. elle a été renversée :’(  mais par deux effroyables coïncidences, le lendemain et le surlendemain de cet évènement, j’ai vu deux autres chats blancs renversés sur la route, dont le 1er était le portrait craché de Hébé. ça m’a bouleversée et je ne saisi toujours pas s’il s’agit d’une simple loi des séries, ou si les chats blancs sont reliés entre eux et s’accompagnent où qu’ils aillent ?…

- à kourou je suis stupéfaite, dans le bon sens du terme, car les gens de forte corpulence font du sport. beaucoup de femmes trèèès bien portantes courent le long des routes sous le cagnard, et plusieurs fois par semaine je vois un homme obèse qui pratique la marche rapide (et très déterminée) _ quel courage ! je tiens aussi à préciser que se sont les noirs qui remportent de loin cette médaille du courage (en même temps il n’y a pas vraiment de blancs gros ici… plutôt maigres je dirais même).

- et je vais finir par le pompon ! dimanche, veille de mon embauche à regulus, je me baladais sur la plage avec les futurs coloc’, et en marchant sur un tissu destiné à retenir le sable sur la plage, je me suis planté une côte de mâchoiron dans le pieds, c’est à dire un belle grosse arête ciselée. les mâchoirons sont de vilains-pas-beaux-poissons qui servent d’appâts. leurs cadavres viennent donc s’échouer sur la plage quotidiennement. seulement d’habitude on les voit, alors que ce sournois là, était enroulé dans un tissu. il était immense, et bien heureusement pour moi, sa décomposition était fini depuis longtemps, donc nettement moins de risque d’infection. je ne remercie donc pas la mairie pour son non-entretien de la plage, ni l’hôtel qui borde se coin là… en attendant je boite depuis deux semaines, puisque la plaie s’est très vite refermée mais pas la perforation interne. je surveille : pas d’infection, je montre mon bobo à qui veut bien le voir : pas de mauvaises opinions, il faut juste que je sois patiente… pour ma chance, c’est situé sous le talon donc je ne souffre pas en marchant sur la pointe du pieds.

voilààààà ! je viens de tuer 2h de mon vendredi après-midi, vu que je ne travaille pas c’est pas un problème ! ;) je fais donc 38h en 4,5 jours et je me régale :)

grosses bises à tous et à bientôt !

bon aller, je vous met un tite photo de moi fardée, pour le fun ;) c’est vaness qui m’avait maquillée (et coiffée) ce jour là :

p1090261-284x300 je joue le jeu du mannequin bien entendu


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Petite balade en Corée |
Sveitalia2013 |
hmar02 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comeniusunprojet
| Portbarcares
| UnPetitTourAilleurs